Epinglé

"Pour chacun [des] travailleurs, le montant de l’exonération calculé chaque année variera en fonction de la rémunération mensuelle brute moyenne de référence, cette dernière étant limitée à un [certain] maximum". L’exonération "ainsi obtenue au cours des différentes années pour chacun de ces travailleurs n’est que temporaire" (circulaire 2019/C/138 "relative à l’exonération pour passif social en vertu du statut unique entre ouvriers et employés"). A propos de cette circulaire qui démontre le caractère complexe et temporaire de la nouvelle exonération, voyez le Fiscologue de la semaine, p. 4.